au niveau de l'équateur le jour cède la place à la nuit en une demi heure

c'est un instant particulier durant lequel une bascule se fait , la croisée de deux mondes

assis sur le pont d'une jonque je croise cette femme qui semble danser sur le fleuve,effleurant de ses rames l'eau chargée de jacinthes

elle passe d'une rive à l'autre sans sembler forcer ,naturellement

j'ai envie de la suivre ,lui demander d'ou vient son élégante gestuelle

la danseuse du mekong