je prends mon deuxième café en regardant les entrées du bar

la ou je lui ai donné rendez vous

rendez vous qu'elle a hésité à accepter

elle arrive ,son éternel iphone dans la main regardant déjà sa montre

"je suis en retard,excusez moi"

je bredouille quelques inepties et lui commande un quart perrier

elle n'a de cesse de regarder son portable qui vibre toutes les trente secondes

"pourquoi vouliez vous me voir,cela eut été plus facile au cabinet"

"je vous l'avais dit lors de notre séance de Juin,vous pouvez prendre des séances quand le besoin se fait sentir,je suis la pour cela;mais la,dans un bar,je ne comprends pas.."

je m'approche au plus pres,essaye de respirer son parfum ,Dior,Alaia,j'hésite encore,comme au début

mon coeur bat très vite

je sais que je n'ai rien de précis à lui demander,qu'il me faudra une grande dose d'imagination pour etre crédible

"vous allez bien?"

elle écarquille les yeux sous ses lunettes de soleil ,trop grandes,trop voilées de sombre

"et?"

"j'avais envie de voir vos lèvres ,de sentir votre souffle , de vous embrasser"

elle se lève ,sors cinq euros pour le perrier, pars sans se retourner

j'ai son parfum qui m'entoure,commande un malt japonais

je suis bien

je suis en mer comme avant

il y a les vivants,les morts et ceux qui sont en mer