il faut se méfier des rangements

au deces de mes parents j'avais entassé pelle mêle des tonnes de cartons contenant leurs photos et celles de leurs parents

amis cousins tantes animaux

tout se croise dans des boites en fer en bois en carton

mêlés à ces photos des courriers reçus des lettres de joie de désespoir

toutes ces vies emmêlés devenues inutiles

que personne d'autre que moi ne viendra plus visiter

que mes enfants trieront à nouveau arrachant une photo d elles plus petites

gardant un souvenir a leur tour

on ne refait pas sa vie

meme en thérapie

on n'en fait pas une nouvelle non plus

j'ai pleuré dans ce garage 

tout mis dans des tiroirs que personne n'ouvrira plus